Installation des outils HP pour debian

De Linux Server Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Ajoutez le dépot suivant pour Debian wheezy :

deb http://downloads.linux.hpe.com/SDR/repo/mcp/ wheezy/current non-free

Ajoutez le dépot suivant pour Debian jessie :

deb http://downloads.linux.hpe.com/SDR/repo/mcp/ jessie/current non-free

Ajoutez le dépot suivant pour Debian stretch :

deb http://downloads.linux.hpe.com/SDR/repo/mcp/ stretch/current non-free

Ajoutez les clés (d'autres clés sont susceptibles d’apparaître sur http://downloads.linux.hpe.com/keys.html)

curl http://downloads.linux.hpe.com/SDR/hpPublicKey1024.pub | apt-key add -
curl http://downloads.linux.hpe.com/SDR/hpPublicKey2048.pub | apt-key add -
curl http://downloads.linux.hpe.com/SDR/hpPublicKey2048_key1.pub | apt-key add -

Pour debian wheezy :

aptitude update
aptitude install hp-health hpacucli

Pour debian jessie :

aptitude update
aptitude install hp-health hpssacli

Pour debian stretch :

aptitude update
aptitude install hp-health ssacli

Autres paquets a regarder : hponcfg hpsmh cpqacuxe

A noter : le repos ubuntu (http://downloads.linux.hpe.com/SDR/repo/mcp/ubuntu) semble mieux maintenu ..

1 Status du contrôleur raid

Sous debian wheezy :

hpacucli ctrl all show config
hpacucli ctrl all show config detail

Sous debian jessie :

hpssacli ctrl all show config
hpssacli ctrl all show config detail

Sous debian stretch :

ssacli ctrl all show config
ssacli ctrl all show config detail

Pour générer un fichier de rapport (peut être demandé par HP) : hpssacli ctrl all diag file=/tmp/ADUReport.zip

2 smart des disques

Notez qu'il est préférable d'avoir une version récente de smartmontools, installez par exemple celle des backports debian

modprobe sg
smartctl -a -d cciss,0 /dev/sg0
smartctl -a -d cciss,1 /dev/sg1

2.1 Notes pour HP P410

  • Dans tous les cas, il faut passer par le driver cciss pour interroger le smart du disque
  • Les disques SAS en raid supportent les self-test et leur lecture en passant par le driver cciss, mais les attributs ne sont pas visibles.
  • Les disques SATA en raid1 ne supportent ni la lecture des attributs, ni la lecture des self-test (pas de logguing), mais si vous lancez un self-test, il sera bien effectué sur le disque (mais pas dit que la carte HP sache intepréter un self-test en erreur du coup)
  • Les disques SATA en noraid (passtrough) supportent les attributs et les self-test